Berit Viken Engan

Berit Viken Engan

Berit-Viken-Engan

Avant de trouver Nu Skin, ou plutôt, que Nu Skin me trouve, je venais de rentrer en Norvège après avoir vécu en Australie pendant un an. J’ai pris une année sabbatique après mes études secondaires, ne sachant pas ce que je voulais faire de ma vie à ce moment-là. Cette année passée à travailler et à voyager m’a vraiment donné le goût de la liberté. J’ai été élevée avec une bonne éthique de travail, mais la perspective de rester dans un bureau du lundi au vendredi et travailler pour un patron pendant 40 ans me frustrait terriblement. Je voulais avoir le choix, prendre mes propres décisions, être libre, voyager, passer du temps avec ma famille et mes proches ... J’étais persuadée qu’il y existait une alternative !


La plupart des membres de mon entourage me disaient d’arrêter de rêver, que ce n’était pas possible, et que je devrais soit chercher un « vrai » travail ou entreprendre des études. Puis, j’ai découvert Nu Skin. Au début, je n’y comprenais rien. Quand j’ai découvert le plan de rétribution des ventes, je me suis dit : « Personne ne m’a jamais rien proposé de tel ; du temps et de l’argent, et la possibilité d’aider d’autres personnes à réussir ». J’étais sceptique au début, mais j’avais un bon pressentiment, et quelque chose me disait que c’était peut-être la solution que je cherchais. Alors, bien que je ne savais ni que faire dans cette activité, ni comment réussir, je me suis lancée. Je rêvais de pouvoir quitter mon emploi, et vivre de ma propre activité, en sortant de ma routine métro-boulot-dodo.

Il y a eu, bien sûr, des défis tout au long du chemin. Quand j’ai commencé, j’étais très jeune et je n’avais pratiquement pas d’expérience dans la gestion d’activité. Mais j’avais un rêve. J’étais optimiste et j’ai toujours été têtue, alors je me suis fait une promesse : en démarrant cette activité, j’ai décidé de ne jamais laisser tomber, quoi qu’il arrive. J’ai écrit cet objectif et je me le suis rappelé en permanence.

En plus, j’ai commencé cette activité avec le désir d’apprendre. Au début, on m’a dit que si je voulais réussir, je devrais créer une liste d’objectifs, mon tableau de rêves et participer à tous les événements et toutes les réunions. Et je l’ai fait dès le premier jour, avant même de prendre conscience de l’importance de ces gestes.

Très tôt, je me suis fixé l’objectif de devenir Chef de groupe Rubis. J’étais pleine d’entrain et persuadée d’y arriver rapidement, alors j’ai quitté mon emploi du moment. Mais, comme souvent, les événements ne se sont pas déroulés comme prévu, et j’ai dû y retourner. Peu de temps après, j’ai constaté que mon organisation se développait encore, et j’y ai cru cette fois. Alors j’ai à nouveau quitté mon emploi. J’étais déçue quand l’histoire s’est répétée, et que j’ai dû trouver un nouveau poste.

J’ai alors pris un peu de temps pour réfléchir à ce qui n’allait pas. Cela n’avait rien à voir avec l’activité, les produits, ni l’équipe ... C’était moi. Je n’étais pas prête, et je n’avais ni la mentalité ni l’engagement nécessaires pour réussir dans cette activité. Je me concentrais surtout sur moi : ma réussite, mes ventes, mes partenaires, moi, moi, et encore moi. Cela ne fonctionnait pas ; le plus important dans cette activité, c’est de se concentrer sur les autres.

En 2014, j’ai quitté mon dernier poste d’employée. Une fois de plus, j’ai quitté la Norvège pour l’Australie, ce qui était mon objectif numéro un depuis le début. Je le faisais enfin. Je devais faire en sorte de réussir ou à nouveau rentrer en Norvège pour retrouver un emploi. Au fond de moi, je savais que ce n’était plus vraiment une option pour moi. Cette fois, c’était la bonne. Doucement mais sûrement, les choses se sont mises en place. Après une quantité innombrable de réponses négatives et de retours négatifs de personnes qui ne croyaient pas en moi ni en mon activité, j’ai enfin pu mettre en place ce dont je rêvais. Au final, le véritable changement est arrivé quand j’ai trouvé mes propres méthodes de travail sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, 6 ans et demi après être devenue Chef de groupe, j’ai atteint le titre de Diamant bleu / Executive Brand Director. Je suis si reconnaissante, et si heureuse de ne pas avoir laissé tomber quand cela me paraissait insurmontable et inatteignable. Si c’était à refaire, je le referais. Je ne regrette pas une seule heure de travail.

J’ai commencé à obtenir de vrais résultats quand j’ai arrêté de me concentrer sur moi-même. Il ne s’agit pas de moi, ni de vous, mais des personnes à qui nous parlons et de leurs besoins ; à la fois les clients et les partenaires. Il s’agit de faire passer les autres en premier, faciliter les échanges, et montrer la voie à suivre avec vos propres actions, pour que les autres puissent apprendre et imiter. C’est de cette manière que nous pouvons aider les autres à réussir. En menant par l'exemple. C’est un travail d’équipe, où chacun soutient et encourage les autres, croit en lui et en les membres de son équipe. Il ne faut jamais abandonner. Accrochez-vous dans les moments difficiles, car il y en aura ! C’est généralement là que l’on abandonne, malheureusement. Ne soyez pas celui qui regarde les autres atteindre leurs objectifs en oubliant les siens. Continuez, vous le valez bien, c’est après la tempête que la magie opère. Tenez bon ! Soyez prêts à sortir de votre zone de confort au quotidien, et n’oubliez pas de vous amuser ! N’abandonnez jamais vos rêves !

J’ai reçu un conseil précieux quand j’ai commencé : écrire le type de personne que j’étais à l’époque, puis quel type de personne je souhaitais être au moment de réussir. Cela m’a aidé à conserver mes valeurs. Je veux garder les pieds sur terre, aider les autres à être heureux, diffuser une belle énergie et œuvrer pour le bien. En résumé, je veux utiliser cette opportunité pour aider les autres et donner en retour. J’adore les valeurs de la société. Dès que j’entends parler Sandie, j’ai la chair de poule. Nos valeurs sont très proches. Je suis sans cesse fière d’être impliquée, et d’impliquer d’autres personnes dans une société avec de si belles valeurs. Je suis reconnaissante envers ma communauté et mon équipe. Cette activité attire des personnes positives, inspirantes et ambitieuses. "Si ce que vous faites ne part ni d’une bonne intention ni du cœur, abstenez-vous". Cette opportunité m’a apporté bien plus que de la liberté. Je suis devenue une personne meilleure. Je prends soin de moi et des autres, et une nouvelle famille est arrivée dans ma vie. Pour tout cela, merci Nu Skin !

Rejoindre Nu Skin Mon compte