Gemma Diaz Godayol - Emerald Director

gemma-diaz-godayol-emerald-director-success-story-january-200

Je m’appelle Gemma, j’ai 42 ans et je viens de Vic (Barcelone). J’ai commencé ma carrière en tant que mannequin pour les publicités par un coup de chance lorsque j’étudiais la médecine naturelle. Grâce à l’industrie de la mode, j’ai eu l’opportunité de voyager à travers le monde et de vivre dans des pays tels que le Japon, la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud, entre autres. Ma fille est née, et tout a complètement changé. J’ai été obligée d’arrêter de voyager, mais heureusement c’est à ce moment-là que j’ai découvert Nu Skin. D’un coup, j’ai vu l’opportunité d’obtenir un jour ce que je désirais le plus : l’équilibre entre ma vie personnelle et ma carrière. Je n’ai pas hésité une seconde, ma famille est ce qu’il y a de plus important à mes yeux !

 

Dès le départ, Nu Skin a su me captiver avec ses produits merveilleux. Une de mes meilleures amies utilisait les produits Nu Skin et j’ai remarqué une différence radicale au niveau de sa peau. Avec des produits de qualité et d’efficacité démontrables, il était clair qu’il y avait une opportunité à saisir. Mon aventure Nu Skin m’a transformée à plusieurs niveaux, et surtout au niveau personnel. Ma patience s’est améliorée par exemple. Je suis très impulsive, je veux que tout soit fait hier et cette carrière m’a appris à être patiente, qu’il faut savoir attendre, qu’il faut travailler dur, que la gestion d’équipes composées de différentes personnalités n’est pas facile, mais que le meilleur est encore à venir. Si vous persévérez, tôt ou tard, la graine germera, et l’équipe s’épanouira. Vous faites tout votre possible pour aider les autres, vous partagez toutes sortes d’expérience, et tout ça, ça n’a pas de prix. Lorsqu’un membre de votre équipe vous appelle pour vous remercier de l’opportunité que vous leur donnez d’améliorer leur vie, c’est un moment mémorable. Il est essentiel de visualiser le succès et par-dessus tout, il faut croire en la possibilité d’accomplir ce que l’on entreprend. Nous devons nous concentrer sur nos objectifs et agir. Sans cela, l’activité ne fonctionnera pas. Par exemple, pour m’aider j’écris mes objectifs sur papier, comme ça je m’engage personnellement, je suis plus consciente du volume de mon travail, et je n’oublie jamais parce que je laisse le papier accroché dans un endroit visible. J’essaye aussi d’être toujours concentrée et de faire au moins une activité liée à Nu Skin tous les jours : lire, parler du produit, faire une visioconférence avec l’équipe, ou autre. Le plus important c’est de toujours être connecté. Si vous le faites 21 jours d’affilée, cela deviendra un automatisme pour vous.

 

J’ai commencé cette activité très rapidement. J’ai contacté une multitude de personnes et en l’espace d’un an, j’ai obtenu le titre de Rubis, mais un mois plus tard, j’ai tout laissé tomber. Je pense que je n’étais pas prête à l’époque pour gérer ce type de situation et j’ai passé un an à « stagner », comme j’appelle ça. Je n’étais plus du tout motivée, personne n’a rejoint mon équipe, et rien ne fonctionnait jusqu’à ce que je change de nouveau mon énergie. J’ai commencé à penser positivement, et tout s’est mis en place ; petit à petit, le cercle de femmes exceptionnelles qui m’ont rejointe dans mon équipe et qui travaillent de façon acharnée, sont apparues. Avec du recul, je peux en conclure qu’une grande partie de ce qui ne fonctionne pas découle d’un blocage dans notre tête, tout simplement. C’est pourquoi, en tirant parti de mon expérience, j’ai appris à gérer ce type de situations avec mon équipe. Je normalise la situation, j’échange souvent avec les femmes de mon équipe, et elles savent qu’à un moment donné, ce type de blocage n’arrive pas à tout le monde, que nous devons faire de l’introspection pour comprendre ce qui ne fonctionne pas.

 

Dans les moments tendus, il est essentiel de se concentrer sur les points positifs et d’y réfléchir à tête reposée. J’ai expliqué à mon équipe à plusieurs reprises que je n’avais jamais vraiment pensé à arrêter parce que je suis trop têtue. Honnêtement, cependant, dans les moments de brouillard, j’ai vraiment cru que ce n’était pas fait pour moi, mais au final, j’avais toujours une petite voix qui me disait : « Tu es sur la bonne voie, c’est ce que tu veux de plus au monde, persévère et tu y arriveras… » En même temps, c’est aussi une caractéristique humaine, et ça m’est aussi arrivé de penser qu’on n’y arrivera pas. Bien évidemment, j’y ai pensé, et en fait, même aujourd’hui je me demande parfois si je suis une bonne dirigeante étant donné que j’ai encore beaucoup à apprendre. Mais je reste très calme parce que tout ce que je fais, je le fais en y mettant du cœur, et si quelque chose ne se passe pas comme prévu, je suis convaincue que je ferai mieux la prochaine fois.

 

Je dirige mon équipe en me mettant sur un pied d’égalité avec les femmes qui m’entourent, et j’adore ce que je fais. Je ne les laisse jamais seules, je les soutiens tout le temps et on partage toutes sortes d’expériences pour grandir ensemble à un niveau à la fois personnel et professionnel. La clé du succès de votre activité, c’est d’y mettre du cœur et de l’énergie positive.

 

Janvier 2020

 

 

Remarque :

Générer une rétribution significative en tant que Brand Affiliate exige du temps, des efforts et un investissement de taille. Ce programme ne vous garantit pas de profits rapides. Il n’y a aucune garantie de succès financier et les résultats varient fortement d’une personne à l’autre.

Vous pouvez trouver une liste exhaustive des revenus à chaque niveau du Plan de rétribution des ventes ici sous la rubrique « Résumé 2018 de la rétribution du Brand Affiliate pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique »