Nicola Drzewicki

Nicola Drzewicki

NICOLA_DRZEWICKI

J’ai étudié l’architecture pendant 6 ans à l’Université du Cap, et je me suis lancée comme architecte à 23 ans. J’ai exercé cette profession avec des hauts et des bas pendant 15 ans.


Je viens d’une famille d’entrepreneurs. J’ai toujours eu la chance de bénéficier du soutien émotionnel et des conseils des membres de ma famille pour mon activité d’indépendante. Pendant la majeure partie de cette période, j’ai mené la vie de mes rêves.


Je n’ai jamais eu peur de travailler. En réalité, je m’épanouis dans les situations où je dois dépasser mes limites.  Ma passion pour le design, le travail créatif, la complexité de la gestion de vastes projets, l’intimité avec les clients pour lesquels je créais le foyer de leurs rêves et le bonheur de voir se concrétiser les projets que j’imaginais me comblaient dans de nombreux domaines. Mais au fur et à mesure que ma carrière se développait et que mon portefeuille de projets grandissait, le stress et la pression de gérer mon affaire s’emparaient de moi. J’ai commencé à me rendre compte que je ne ressentais plus le bonheur qui me comblait autrefois. C’était en grande partie dû à ce que j’avais laissé tomber pour cette carrière, mais surtout à l’avenir financier qui se dessinait devant moi. Après avoir passé des années à construire mon activité, j’ai pris conscience que j’étais, et que je serais toujours, en train d’échanger mon temps contre de l’argent. Pire encore, j’avais construit une activité que je ne pourrais jamais revendre puisque j’étais au centre de celle-ci. Pour couronner le tout, j’entendais en permanence la voix de mon père entrepreneur me dire « il faut faire de l’argent, même quand tu dors ». Même si je trouvais cette perspective TRÈS alléchante, je pensais que je n’avais pas vraiment d’autre choix, et j’ai commencé à me sentir prise au piège dans ce monde que je m’étais créé.


Le jour de mes 37 ans, ma meilleure amie m’a appelée pour me souhaiter un bon anniversaire et je me suis retrouvée à pleurer au milieu de mon bureau.  La patronne en train de pleurer ! J’avais de l’acné d’adulte, mon stress était à son comble, j’étais malade et épuisée en permanence, et je ne voyais plus d’issue à ma situation.


Mon amie m’a proposé de m’envoyer quelques produits de cette nouvelle société avec laquelle elle venait se d’associer et 3 jours plus tard, je recevais une boîte pleine de produits Nu Skin, sans me rendre compte que ma vie était sur le point de prendre un virage à 180 degrés.


Après 3 mois d’utilisation des produits Nu Skin j’étais devenue quelqu'un d’autre, ma peau était claire, je n’étais plus jamais malade, et j’avais plus d'énergie que pendant de nombreux mois auparavant. Mes amis, ma famille et mes collègues ont tous commencé à me demander ce que je faisais et sans le vouloir, je me suis retrouvée à faire la promotion de ces produits qui m’avaient donné un nouvel élan.


Mon amie m’a ensuite encouragée à me pencher sur cette opportunité, mais j’avais beaucoup de résistances. Je ne pouvais pas concevoir comment ajouter une autre activité dans mon agenda surchargé, je ne m’imaginais pas faire des changements aussi radicaux, et encore moins vendre des produits de soins cutanés...qui voudrait acheter des produits de beauté à une architecte qui a de l’acné ?


Heureusement, elle a insisté. Imaginez mon étonnement quand j’ai découvert l’activité dans son ensemble ! J’avais trouvé le meilleur moyen de générer un revenu passif et les conseils de mon père de faire de l’argent en dormant ont commencé à devenir réalisables. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre, surtout avec les connaissances que j’avais en matière de construction d’une activité. Je me suis concentrée, et j’ai commencé à travailler (et parler) ÉNORMÉMENT !
C’était il y a 4 ans.


Aujourd’hui encore, je me rends compte à quel point ma vie a changé. Outre mon partenariat avec la société, le fait d’être toujours soutenue en encouragée par le personnel incroyable de la société, les récompenses financières, le fait de sécuriser mon avenir, j’ai reçu le plus beau des cadeaux : la possibilité d’aider des personnes dans le même état d’esprit à croître et à construire la vie de leurs rêves.


Je suis passionnée par la communauté que nous construisons, le développement personnel que nous connaissons tous, les liens que nous tissons, le soutien dans les bons moments et dans les coups durs... Ensemble nous visons toujours plus haut. J’adore cette opportunité de changer la vie de nos clients grâce à des produits incroyables et surtout, de donner à d’autres personnes qui se sentent aussi bloquées que moi à l’époque, la possibilité de créer la vie qu'ils souhaitent.


Le plus beau cadeau de cette opportunité, c’est de pouvoir donner en retour. Mon plus bel accomplissement : être la première à recevoir le titre d’Ambassadeur en Chef Nourish the Children pour l’Afrique du Sud, un titre que j’ai l’honneur de porter et que je travaillerai sans relâche pour maintenir à l’avenir.


Je suis persuadée que notre activité exige que nous soyons la meilleure version de nous-mêmes et que nous travaillions sans relâche pour apporter un changement positif et durable dans la vie des autres.


Je serai à jamais redevable envers ceux qui ont cru en moi quand je ne savais pas quoi faire, et envers ceux qui ont investi leur temps et leur énergie pour m’apprendre une manière de travailler innovante, et meilleure. Je serai éternellement reconnaissante pour cette opportunité et ce qu’elle nous apporte, à moi et aux membres de mon équipe. Dans les bons et les moins bons moments, nous grandissons comme dans aucune autre activité, pour faire de nous des personnes meilleures.


Qui aurait imaginé qu’une architecte trouverait ici une nouvelle opportunité de tout recommencer ?... Je pense que c’est ce que je préfère dans cette nouvelle « carrière » ... Tout le monde peut le faire, et ceux qui le font voient leur vie transformée à jamais !

Rejoindre Nu Skin BECOME A DISTRIBUTOR