Science

Science

Une récente étude menée par l’Université de Stanford (États-Unis) a montré que les personnes ayant un faible taux d'arNOX sérique, paraissent cliniquement sept ans plus jeunes que leur âge réel. Les personnes ayant des taux d'arNOX sérique élevés semblent avoir en moyenne sept ans de plus que leur âge réel. Les ingrédients ageLOC® sont spécialement conçus pour empêcher l'expression des radicaux libres dans l'épiderme, associée à l'enzyme arNOX. Cette technologie préventive pourrait atténuer les signes du vieillissement engendrés par une production élevée de radicaux libres.

file
Divider