Natalia Przybylska Hansson

Natalia Przybylska Hansson

natalia_przybylska_hansson

Je m'appelle Natalia Przybylska-Hansson et je voudrais vous faire part de mon aventure chez Nu Skin.

 

Depuis l'enfance, je souhaitais avoir un travail qui soit aussi une passion. Je cherchais une activité où je pourrais être mon propre patron et inspirer aux autres l'envie de devenir indépendants, de vivre leur vie de manière harmonieuse, avec une énergie fantastique et créative. Je voulais trouver une activité pour laquelle je me passionnerais.

 

L'énoncé de mission de ma société, Investor Capital, était d'aider les gens à créer leur propre entreprise avec le soutien d'un partenaire solide et fiable. C'était toutefois le moyen traditionnel de faire des affaires, connu de tous les entrepreneurs, avec ses nombreux écueils et ses difficultés. En 2009, l'un des amis de mon mari lui a parlé d'une opportunité professionnelle chez Nu Skin et mon mari m'en a parlé à son tour. À ce moment-là, j'étais loin d'être enthousiaste mais le temps a passé et Joakim a tenu bon. Il n'arrêtait pas de parler d'une certaine technologie révolutionnaire, qui avait un potentiel si énorme que j'y ai finalement jeté un coup d'œil. Après avoir lu la brochure de l'entreprise, m'être rendue à diverses conférences et avoir appris à connaître l'âme de la société, j'ai été conquise par le concept !

 

J'ai compris qu'avec Nu Skin, vous pouvez augmenter vos revenus, et asseoir votre stabilité économique pour des générations. Depuis octobre 2009, ma passion est de montrer aux autres la mécanique des produits et de les convaincre grâce à l'esprit Nu Skin. La culture de l'entreprise et l'initiative Nourish the Children ont été les facteurs qui m'ont convaincue. Je savais qu'avec un partenaire aussi dynamique, on pouvait créer son propre empire international. Cela fait maintenant 14 mois et je n'ai jamais jeté un regard en arrière ni regretté ma décision. Je voudrais que tout le monde puisse voir ce que Joakim et moi avons constaté et choisisse Nu Skin comme instrument de leur réussite. Nous savons parfaitement que lorsqu'il s'agit de se constituer un revenu avec ageLOC, la seule limite, c'est votre imagination...

Divider